Devenir Toiletteur canin et/ou d’animaux domestiques

Résumé de l’accès au métier

Débouchés Métier Formation Formation Formation
Durée de formation : un an pour faire un brevet de toiletteur canin
Diplôme requis d’entrée en formation : CAP ou niveau 3ème
Lieux de formation : en CFA, en écoles privées de toilettage
Déplacements : NON

Le métier

  • Toiletteur canin
  • Toiletteur d’animaux domestiques

Le toiletteur canin ou toiletteur d’animaux domestiques intervient auprès des animaux domestiques afin de leur ‘ faire une beauté ‘ adaptée à leur race, à leurs caractéristiques corporelles, adaptée aussi aux désirs de leurs maîtres. Il peut s’agir de tondre les aniamux, de leur lisser le poil, etc. ou parfois d’intervenir avec des shampoings ou des soins spéciaux pour soulager leur peau irritée.

Les animaux domestiques sont souvent des chiens de tous gabarits, petits, grands, gros, souples, empâtés, etc., et de tous caractères. Ils peuvent être dociles, apeurés, hargneux, etc.. Le toiletteur doit donc adapter son comportement et sa voix à l’animal afin de le rassurer ou de l’apaiser. Il peut alors effectuer les soins dans des conditions confortables et sécurisées aussi bien pour l’animal que pour lui. Les types d’animaux domestiques se diversifient, même si les chiens restent majoritaires. Chats et même lapins sont eux aussi maintenant bien représentés.

Le toiletteur est très fréquemment aussi un vendeur, qu’il soit salarié ou à son compte. Il propose des produits à la vente comme des compléments alimentaires, comme des accessoires ou des produits de soins esthétiques pour animaux. En aucun cas cependant, il n’est pharmacien ou vétérinaire. Les produits vétérinaires prescrits pour les traitements médicaux ne pourront pas être vendus dans son magasin.

Il faut au toiletteur d’animaux domestiques une bonne condition physique pour réaliser les différents soins. Il doit aussi adopter des positions de travail qui soulagent son dos et qui protègent sa santé.

Il lui faut aussi être chaleureux, souriant et à l’écoute des besoins et des attentes des maîtres qui entretiennent parfois des relations très affectives avec leurs animaux de compagnie.

Attention peu de débouchés dans ce métier et investissements importants à prévoir pour s’installer à son compte !

L’accès au métier

Le Brevet de Toiletteur Canin (certification de niveau V et non diplôme d’Etat, à préparer en CFA ou en écoles privées) est recommandé pour pouvoir travailler comme salarié ou pour exercer cette profession à son compte. Coupler ce diplôme avec un CAP peut se révéler utile pour pouvoir gérer un salon de toilettage.

Attention toutefois, il y a peu de débouchés ! Ce point est à prendre en considération, cependant des différences existent selon les régions d’exercice. Il faut bien examiner les opportunités locales avant de se lancer.

Les contraintes du métier

Le travail s’effectue en semaine et le samedi.

Les lieux d’exercice

– A son compte. Attention d’avoir une bonne expérience professionnelle et les fonds nécessaires à l’installation !

– Comme salarié au sein d’un salon de toilettage ou en travaillant pour une clinique vétérinaire

Le travail de toiletteur canin

Un toiletteur pour chien travaille sur les oreilles, la fourrure et les ongles d’un chien pour que l’animal soit aussi propre et soigné  que possible. Un toiletteur utilisera une divers outils et techniques pour toiletter des chiens de toutes tailles et races. Il ou elle commence habituellement par demander au client comment il ou elle aimerait que son chien soit toiletté. Une fois qu’ils ont une idée de ce que le propriétaire recherche, le toiletteur fait monter le chien sur une table afin de l’examiner de plus près.

À ce stade, ils commencent par brosser la fourrure, nettoyer les oreilles et couper ou utiliser un dremel pour couper les ongles. Le chien est ensuite introduit dans une baignoire où il peut être lavé. Certains chiens peuvent devenir nerveux ou anxieux en présence du toiletteur, tandis que d’autres restent calmes et détendus. Chaque chien est unique, donc le toiletteur doit être préparé et avoir les compétences nécessaires pour travailler avec différents types de tempéraments.

Une fois que le chien est lavé et bien rincé, le toiletteur sèche et brosse le poil pour qu’il soit prêt pour une coupe. Cela demande de la précision et de la patience pour s’assurer que la coupe est uniforme et ne blesse pas le chien, en particulier autour des zones sensibles comme les pattes et les oreilles. Tous les toiletteurs veulent que chaque chien associe une expérience positive à sa visite.

Le toilettage des chiens peut être salissant, de sorte que les toiletteurs professionnels maintiennent une zone de travail propre après leur travail, pour s’assurer que l’espace est propre et prêt pour le prochain client. Si vous désirez en savoir plus sur le métier, nous vous conseillons vivement de visiter le site Toiletteurcanin.com où vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le métier et la pratique.