Devenir Technicien d’intervention sociale et familiale / Conseiller en économie sociale et familiale / Assistant de service social

Résumé de l’accès au métier

Débouchés : Métier Métier Métier Formation
Durée de formation : jusqu’à 3 ans selon le diplôme visé
Diplôme requis d’entrée en formation : aucun pour être technicien d’intervention sociale et familiale mais Bac nécessaire pour être assistant de service social ou conseiller en économie sociale et familiale
Lieux de formation : écoles spécialisées après réussite du concours d’entrée, Universités, organismes de formation pour adultes
Déplacements : OUI

Comment devenir

  • Technicien d’intervention sociale et familiale
  • Conseiller en économie sociale et familiale
  • Assistant de service social

Le métier

Considéré parfois à tort comme le professionnel qui va ‘ donner de l’argent ‘ dans le cadre d’une aide sociale, l’assistant de service social intervient dans les champs de l’information sur les droits aux prestations, du conseil et de l’aide au montage de dossiers sociaux. Mais il n’est pas seulement un distributeur d’aides sociales.

Au carrefour de toutes les difficultés sociales et humaines, d’ordre économique ou familial, relevant de la santé (dont les addictions), de l’emploi, etc., cet intervenant social, dans ce contexte d’aide administrative, se doit d’être nerveusement résistant et d’avoir très rapidement une vision globale de la situation de la personne en difficulté.

Il doit instaurer un climat de confiance, apporter un soutien psychologique et favoriser le retour à l’autonomie des bénéficiaires dont il a la charge.

Confronté à des personnes en désarroi profond, en pathologie de l’échec, il intervient pour identifier des problèmes précis : surendettement, carence éducative auprès d’un enfant, etc.. Ce professionnel recherche des solutions avec les personnes concernées et il les met en lien avec d’autres organismes (CAMSP ou Centre d’Action Medico Social Précoce, etc.). Il intervient souvent sur le terrain c’est-à-dire au sein de l’environnement même de la personne (à son domicile, etc.).

Il est informé de toutes les évolutions administratives et il relaye ces changements aux personnes qu’il suit. Il sollicite aussi des aides auprès d’administrations spécifiques. Ces aides peuvent toucher le retour à l’emploi, une allocation ou le montage d’un dossier (RSA, etc.).

Parfois confronté à la frustration, à la tristesse ou au côté éprouvant de certaines situations, voire même à la violence des bénéficiaires, il peut s’appuyer sur une équipe. Il doit avoir une vie stable. Il doit mettre en place un cadre de fonctionnement, le tenir et affronter parfois le conflit.

Selon la structure dans laquelle il travaille, il est aussi amené à développer des compétences particulières dans les domaines de l’enfance, de la violence envers les femmes, des publics étrangers, etc..

Le technicien d’intervention sociale et familiale intervient dans une famille en difficulté d’ordre social où il y a des enfants. Son rôle est de rendre à terme la famille autonome. Il apporte une aide concrète en exécutant des tâches domestiques mais il a aussi un rôle d’éducation, de prévention, d’animation.

Le conseiller en économie sociale et familiale aide les familles à gérer au mieux les problèmes posés par la vie quotidienne (habitat, santé, alimentation, etc.) afin de leur éviter l’exclusion sociale.

L’accès au métier

Attention certains diplômes menant à ces métiers sont accessibles seulement après réussite à un concours préalable à l’entrée dans une formation qui se déroulera au sein d’écoles spécialisées !

Perspectives d’emploi : Métier Formation Formation Formation

Devenir technicien d’intervention sociale et familiale ou TISF implique de réussir un Diplôme d’Etat (DETISF) accessible sans le Bac. Mais attention au concours d’entrée ! Le titulaire du diplôme accède au niveau Bac à la sortie de la formation. La formation dure deux ans en alternance (centre de formation/stage pratique).

Perspectives d’emploi : Métier Métier Métier Métier

Le marché de l’emploi recherche des assistants de service social. La formation se déroule en trois ans dont douze mois de stage après réussite du concours d’entrée et elle se déroule dans des écoles spécialisées. Elle permet d’obtenir le Diplôme d’Etat d’Assistant de Service Social ou DEASS.

Une autre voie d’accès à ce métier d’assistant de service social existe. Après un DUT Carrières Sociales (deux ans après le Bac) dans un IUT (sélection à l’entrée), il faut suivre une troisième année complémentaire d’assistant de service social pour pouvoir se présenter au Diplôme d’Etat (entrée en 3ème année sous réserve de satisfaire à la sélection de la DRASS).

Perspectives d’emploi : Métier Métier Formation Formation

La formation de conseiller en économie sociale et familiale s’effectue en trois ans pour obtenir le DCESF. Il faut faire un BTS Économie Sociale et Familiale plus une année de spécialisation de conseiller en économie sociale et familiale. Cette année de spécialisation n’est pas obligatoire mais plus que conseillée pour une bonne insertion sur le marché du travail.

Les contraintes du métier

Le travail s’effectue en journée et en semaine.

Les lieux d’exercice

– Dans les organismes publics comme La Sécurité Sociale (pour La CMU ou Couverture Maladie Universelle), L’UDAF (Union Départementale des Associations Familiales), Le Conseil Général, La CAF, les écoles, etc.

– Dans les établissements sanitaires et sociaux comme les relais maternels, les foyers d’immigrés, les hôpitaux, etc.

– Dans de très grosses entreprises publiques (EDF, SNCF, etc.) ou privées (banques, etc.) en lien avec l’infirmière d’entreprise