Devenir Technicien d’analyses biomédicales / Technicien de laboratoire

Résumé de l’accès au métier

Débouchés : Métier Métier Formation Formation
Durée de formation : de 2 à 3 ans après le Bac, selon le diplôme visé
Diplôme requis d’entrée en formation : Baccalauréat
Lieux de formation : lycées professionnels, Instituts Universitaires de Technologie, instituts agéés par Le Ministère de La Santé pour préparer, après réussite du concours d’entrée, le DETAB
Déplacements : NON

  • Technicien d’analyses biomédicales
  • Technicien de laboratoire

Le métier

Placé sous l’autorité du biologiste et d’une ordonnance médicale lui indiquant les examens à faire, le technicien d’analyses biomédicales ou technicien de laboratoire effectue toutes les analyses permettant d’identifier une maladie ou une anomalie (globules blancs, diabète, etc.) et de la traiter.

Très rigoureux et appliquant des protocoles très stricts, notamment d’hygiène et de sécurité, il mène une démarche scientifique qui s’appuie sur l’utilisation d’un matériel spécifique (machines centrifuges, etc.) qu’il doit entretenir (stérilisation, etc.).

L’évolution des technologies faisant, il travaille de plus en plus fréquemment avec l’informatique et avec des automates, ce qui peut parfois amener certains techniciens à trouver leur rôle un peu exécutif et routinier. Cependant il faut au technicien une certaine habilité dans la maintenance des équipements et une démarche scientifique rigoureuse pour pouvoir mener à bien le déroulement des analyses.

La plupart des techniciens d’analyses biomédicales passent leur certificat de prélèvement sanguin en vue d’analyses de biologie médicale et ils se trouvent ainsi au contact des ‘ malades ‘ pour des prises de sang ou pour des prélèvements de tissus.

L’accès au métier

Un diplôme spécifique d’accès au métier existe, c’est Le Diplôme d’Etat de Technicien en Analyses Biomédicales à préparer dans des instituts agréés par Le Ministère de La Santé. Ce DETAB est à préparer en trois ans après le Bac, après réussite d’un concours d’entrée.

Cependant la plupart des techniciens d’analyses biomédicales sortent des lycées ou de L’Université avec des parcours bac+2 permettant d’obtenir un BTS Analyses de Biologie Médicale ou un DUT Génie Biologique option Analyses Biologiques et Biochimiques (DUT à obtenir en deux ans dans Les Instituts Universitaires de Technologie qui dépendent des Universités). L’entrée en formation se fait sur dossier.

Il faut passer une certification de prélèvements sanguins en vue d’analyses de biologie médicale pour pouvoir effectuer des prises de sang sur des patients. Cette certification est très appréciée par les laboratoires privés.

Les contraintes du métier

Les horaires varient selon le type d’établissement. Travail en semaine et parfois le samedi matin dans les laboratoires privés. Des nuits, des week-ends et des jours fériés sont travaillés dans les centres hospitaliers.

Les lieux d’exercice

– La plupart des techniciens d’analyses biomédicales travaillent dans des laboratoires privés. Selon l’importance et l’organisation interne de ces derniers, les techniciens peuvent avoir des tâches très diversifiées ou être spécialisés dans un seul domaine

– Les hôpitaux et les cliniques possèdent généralement leur laboratoire en interne et ils emploient des techniciens d’analyses biomédicales

– Quelques techniciens travaillent pour de grands groupes industriels pharmaceutiques, mais cela reste rare