Devenir Responsable de fabrication industrielle / de production industrielle / de site industriel

Résumé de l’accès au métier

Débouchés : Métier Formation Formation Formation
Durée de formation : 5 ans après le Bac pour pouvoir gérer un site industriel
Diplôme requis d’entrée en formation : Baccalauréat
Lieux de formation : Grandes Ecoles d’Ingénieurs, Universités avec un parcours de formation orienté techniques industrielles
Déplacements : OUI

Les métiers

  • Responsable de fabrication industrielle
  • Responsable de production industrielle
  • Responsable de site industriel

Ces professionnels sont chargés de gérer un site de production tant au niveau des moyens matériels et humains qu’au niveau du rendement et de la rentabilité. Exercice difficile et parfois même périlleux ! En cas de mauvais résultats, il est fréquent qu’ils soient licenciés et remplacés dans la foulée.

Le marché économique actuel est peu favorable aux recrutements sur ces postes, les industries ayant tendance à fermer leurs portes ou à ralentir leur activité pour des raisons de baisse de la consommation, de délocalisation ou de produits qui ne trouvent plus de place sur le marché. Importer devient parfois plus rentable que de produire sur place.

Le responsable de fabrication industrielle s’occupe essentiellement des délais, de la qualité des produits fabriqués et des quantités à produire. Il y a peu de postes libellés ainsi sauf en industrie agroalimentaire par exemple.

Le responsable de production industrielle peut occuper les fonctions ci-dessus mentionnées, s’il n’y a pas de responsable de fabrication, tout en ayant des compétences supplémentaires en gestion des coûts. Il fait respecter le programme de fabrication en fonction des délais et des normes de qualité. Il supervise l’activité des ateliers et il anime une équipe d’agents de maîtrise, etc.. Il met aussi en place des tableaux de bord de gestion.

Quant au responsable de site industriel, sa responsabilité est globale et il est garant de toute l’activité des différents services.

Il gère un centre de profit.

Dans tous les cas, ces professionnels doivent élaborer des outils de gestion afin de contrôler la production en fonction des objectifs généraux définis préalablement par le groupe et en fonction des objectifs internes fixés tant au niveau de l’approvisionnement, de la qualité ou de la production en tant que telle, etc..

Ils doivent réagir très vite aux imprévus et aux aléas économiques en accord avec leur groupe qu’il leur faudra convaincre de la fiabilité de leur diagnostic.

Ils sont aussi force de proposition en ce qui concerne les investissements matériels et techniques, les processus de production ou de diversification. Ils doivent connaître la concurrence et être d’excellents commerciaux auprès des clients, des fournisseurs, des sous-traitants, des partenaires, etc..

Sur le terrain, ils managent des équipes parfois très nombreuses, même s’il y a des chefs d’équipe en place. Ce sont eux qui conditionnent l’esprit et le climat de travail par leur comportement, leur discours, leur fermeté ou leur absence de fermeté. Bref, leur mode de communication et de management est déterminant.

Soumis à une forte et permanente pression et toujours dans la réactivité, il leur faut avoir une grande disponibilité horaire et de planning pour se déplacer à l’étranger si nécessaire et pour gérer l’activité au quotidien.

L’accès au métier

Sans un anglais courant et un diplôme conséquent, l’insertion professionnelle est vraiment difficile, quand bien même l’expérience professionnelle est ‘ criante ‘. Beaucoup de professionnels en activité devront ou doivent dès maintenant penser à valider leurs acquis terrain par une V.A.E (Validation des Acquis de L’Expérience), s’ils n’ont pas de diplôme. Voir le DUT Organisation et Génie de La Production, etc..

Les entreprises recherchent désormais en priorité pour gérer leurs unités des personnes ayant des Masters Management Industriel et Logistique (Management des Opérations) ou des ingénieurs avec une dimension commerciale et une expérience en gestion de centres de profit.

Attention l’industrie est en crise et ces types d’emplois se raréfient !

Les contraintes du métier

Le travail s’effectue généralement en semaine et en journée.

Les lieux d’exercice

– Dans toutes les entreprises industrielles