Devenir Professeur des écoles / en collèges / en lycées

Résumé de l’accès au métier

Débouchés Métier Métier Métier Métier si concours d’entrée obtenu
Durée de formation : de 3 à 4 ans minimum après le Bac
Diplôme requis d’entrée en formation : Baccalauréat
Lieux de formation : IUFM, Universités, CFP
Déplacements : NON

Le métier

Le professeur des écoles ou le professeur en collèges ou en lycées intervient auprès d’un public d’enfants ou d’adolescents. Sa mission principale en école maternelle est l’éveil et l’apprentissage au monde des enfants qui lui sont confiés.

Le système scolaire évolue rapidement. Il a été assez malmené ces derniers temps à cause des restrictions de personnel ou de budgets, et du sentiment d’insécurité grandissant des professeurs et des élèves. La politique de recrutement actuelle semble favoriser les professionnels issus du privé pour les enseignements techniques ou professionnels. Il y a parfois distance entre les enseignants de L’Education Nationale et ceux issus du privé ou de l’entreprise.

Il n’en reste pas moins que le métier de professeur est celui que beaucoup d’enfants rêvent encore d’exercer car une relation particulière s’y noue entre professeurs et élèves. Ces derniers construisent leur personnalité et leurs projets d’avenir avec leurs enseignants.

Le professeur d’aujourd’hui est un pédagogue, un accompagnant et une figure d’autorité tant auprès des jeunes que de leurs parents. Il peut être amené à participer aux règlements de certaines questions sociales et familiales ou être conduit à monter des projets pédagogiques particuliers au sein de son établissement.

C’est un métier éprouvant nerveusement mais il est, en contrepartie, souvent très riche humainement parlant.

L’accès au métier

Perspectives d’emploi : **** si concours et diplôme obtenus

Pour devenir professeur des écoles, il faut avoir un bac+3 et passer les épreuves de sélection pour pouvoir entrer en première année d’IUFM, Institut Universitaire de Formation des Maîtres, qui sert à préparer le Concours Externe de Recrutement des Professeurs des Ecoles (CERPE). Des critères de sélection spécifiques existaient pour ceux qui avaient une expérience professionnelle significative dans le secteur privé. Attention Réforme concernant ce point !

Il y a très peu d’élus qui réussissent le concours d’entrée en IUFM (moins de 20%).

Suite à la réussite au CERPE, les étudiants passent un an en formation comme professeurs des écoles stagiaires afin d’obtenir leur CAPE (Certificat d’Aptitude de Professeur des Ecoles). Ils sont ensuite titularisés sur un poste, dans leur région si possible. Attention à la mobilité géographique nécessaire en début de carrière ! Attention Réformes en cours !

Perspectives d’emploi : **

Être professeur dans l’enseignement privé relève d’un recrutement particulier. Les profils techniques, scientifiques ou spécialisés en commerce, économie, droit et finances sont très appréciés.

Il faut toutefois, en général, pour ces profils particuliers, avoir un bac+3 et quelques années d’expérience professionnelle dans le secteur d’activité relatif à la discipline technique enseignée. Si vous voulez enseigner la comptabilité, on attendra de vous que vous ayez été comptable dans votre vie professionnelle par exemple. Il y a possibilité de préparer un concours pour être professeur dans l’enseignement privé (Le CAFEP).

Un concours est possible à présenter pour être professeur des écoles dans l’enseignement privé. La formation se déroule selon des modalités similaires à celles des IUFM dans les Centres de Formation Pédagogique ayant signé une convention avec L’Etat (CFP).

Perspectives d’emploi : **** si concours et diplôme obtenus

Pour être professeur en collèges ou en lycées publics, il faut obtenir un CAPES. Pour se présenter au concours du CAPES, il faut avoir une Licence. La discipline d’enseignement visée doit être en rapport avec la Licence obtenue (biologie, histoire, etc.).

Les profils littéraires sont plus nombreux à se présenter aux concours du CAPES que les profils scientifiques. Après l’obtention du concours du CAPES, il faut suivre une formation durant laquelle le futur enseignant est professeur stagiaire, avant d’être ensuite titularisé sur un poste.

Se présenter aux concours de L’Agrégation est aussi possible (bac+4). Attention à la mobilité géographique nécessaire en début de carrière !

A surveiller La Réforme de la formation des enseignants en cours et l’année de stage !

Les contraintes du métier

Le travail se déroule en horaires fixes de journée et en semaine, sauf organisation spécifique de l’école, du collège, du lycée (travail le samedi matin par exemple).

Les lieux d’exercice

– Dans les écoles maternelles et primaires publiques ou privées

– Dans les collèges privés ou publics

– Dans les lycées publics, professionnels, privés, etc.

– Dans les organismes de soutien scolaire à domicile

– Dans les rectorats pour des interventions auprès d’enfants hospitalisés