Devenir Organisateur événementiel / Logisticien touristique

Résumé de l’accès au métier

Débouchés Métier Formation Formation Formation
Durée de formation : 5 ans après le Bac pour avoir un Master
Diplôme requis d’entrée en formation : Bac pour être responsable événementiel ou logisticien touristique
Lieux de formation : Grandes Ecoles ou Universités ou écoles privées
Déplacements : OUI

Le métier

Les médias ont beaucoup encensé et valorisé ces professionnels chargés d’organiser des événements, des plus conventionnels aux plus fous, qui sont appelés des organisateurs événementiels. Il s’agit de professionnels travaillant en freelance (dans le cadre de missions ponctuelles) ou dans une entreprise qu’ils ont créée ou dans une agence de communication événementielle. Aujourd’hui, de nombreuses personnes rêvent de monter une entreprise et d’organiser des mariages personnalisés, des séminaires, des événements particuliers qui permettront de promouvoir un produit ou une entreprise par exemple. La réalité de ce métier n’est pas aussi idyllique.

Ces professionnels sont très peu à vivre d’une activité qui consiste à proposer des prestations à une clientèle plutôt haut de gamme aux moyens financiers confortables. Excellents organisateurs, ils travaillent beaucoup ‘ sous stress ‘. En effet, ils connaissent l’anxiété face aux délais, face aux couacs et aux imprévus à gérer car le ‘ désolé, pas possible ‘ n’est pas de mise avec leurs clients.

Ils se doivent d’avoir un carnet d’adresses bien fourni et diversifié pour se fournir en boissons, trouver des lieux prestigieux à louer, un hôtel, etc.. C’est donc pour eux un challenge quotidien que de créer des synergies et de trouver de nouveaux partenariats. Cette dernière dimension reste la partie le plus importante de leur activité et c’est celle qui leur prend un temps conséquent. Il s’agit pour eux d’établir un climat de confiance et de collaboration commerciale et de mettre en lien différents acteurs.

Il leur faut donc être de bons négociateurs et être convaincants pour pouvoir fédérer tous les partenaires nécessaires à la réalisation du projet, que ce soit en terme d’objectif, de temps, de budget, de lieu, etc.. Leur disponibilité sur un projet doit être totale. Ils assurent la prise de commande. Cela consiste à comprendre les besoins du client, à lui proposer un devis, un budget, à lui soumettre un cahier des charges, etc..

Ils réalisent ensuite la prestation et ils sont garants du bon déroulement de celle-ci. Ils assurent aussi le suivi post-prestation auprès des intervenants et ils vérifient la satisfaction du client car le bouche à oreille est essentiel à leur réputation et aux futures commandes.

C’est un travail parfois solitaire qui met sous pression car il s’agit de scénariser les désirs d’autrui et non les siens, ce qui demande une très grande ouverture d’esprit et oblige à se distancer de ses propres envies. C’est donc un travail très commercial.

Ces professionnels sont là pour satisfaire une commande et en vivre.

L’anglais est souvent indispensable dans cette activité sans frontières.

Le logisticien touristique, quant à lui, coordonne les différentes étapes de création d’un produit touristique (analyse du projet, clientèle, distribution, business plan). Il doit avoir bénéficié d’une formation supérieure en gestion touristique.

L’accès au métier

Des profils commerciaux ou spécialisés en communication, ce sont ceux que l’on retrouve dans ce métier d’organisateur événementiel mais en plus d’un diplôme (Master en Communication Organisation d’Evénements ou Master Spécialisé en Communication Événementielle et Promotionnelle, etc.), il faut avoir une personnalité et un carnet d’adresses qui font la différence. L’anglais est souvent indispensable.

Parfois, ce sont des cadres commerciaux du marketing, de l’hôtellerie-restauration ou du tourisme qui se mettent à leur compte avec l’accord de leur entreprise (ou non) et qui profitent de leur carnet d’adresses pour se lancer.

Le logisticien touristique a souvent un Master en Management International du Tourisme et des Loisirs (voir le groupe ESC de Troyes par exemple)

Les contraintes du métier

Le travail se déroule en semaine et en journée, sauf lors de la réalisation d’événementiels où week-ends, soirées et nuits peuvent être travaillés.

Les lieux d’exercice

– En freelance ou dans sa propre agence de communication événementielle

– Au sein d’agences spécialisées en communication promotionnelle et événementielle

– Au sein de certains services marketing de très grands groupes pour organiser des animations événementielles en direction des clients, des fournisseurs, du staff, etc.