Les métiers du jeu vidéo

Les métiers du jeu vidéo expliqués par le jeu ! Le serious game (jeu sérieux) Jobs à tous les étages : les métiers du jeu vidéo fait connaître les métiers tels que graphiste, programmeur, producteur, scénariste… Il a été conçu en 2009 à l’initiative Conseil Général des Jeunes du Rhône pour présenter aux publics adolescents et jeunes adultes, le secteur des jeux vidéo.

Chaque internaute est invité à créer son personnage. Il est ensuite intégré dans stage d’observation en milieu professionnel dans une société éditrice de jeux vidéo et évolue dans un univers de 25 métiers différents à travers les 6 étages ; un parcours semé d’embûches (extra-terrestres…). Le jeu Jobs à tous les étages : les métiers du jeu vidéo permet de capitaliser au fur et à mesure de l’aventure des fiches métiers sur le secteur du ludique numérique. L’ensemble de ces fiches métiers est également téléchargeable en fichier pdf à cette adresse (26 pages).

Table des matières métiers du jeu vidéo

Les métiers du développement

  • Directeur technique
  • Programmeur outil
  • Programmeur moteur graphique
  • Programmeur moteur physique
  • Programmeur intelligence artificielle
  • Architecte réseaux

Les métiers de l’écriture

  • Documentaliste/recherchiste
  • Game designer
  • Level designer
  • Responsable localisation
  • Traducteur
  • Auteur scénariste

Les métiers de l’image

  • Directeur artistique
  • Roughman
  • Graphiste 2D
  • Animateur 3D
  • Modélisateur 3D

Les métiers de l’édition

  • Directeur marketing
  • Directeur communication
  • Chef de produit

Les métiers de la production

  • Producteur
  • Chef de projet
  • Testeur

Les métiers du son

  • Compositeur
  • Musicien
  • Sound designer

LES MÉTIERS DU DÉVELOPPEMENT

DIRECTEUR TECHNIQUE

Il supervise le travail des programmeurs, résout les problèmes techniques et optimise les temps de développement.
Il intervient dès la phase de conception en apportant des solutions techniques aux concepteurs.
Il a également en charge le choix de l’équipement informatique, des machines et réseaux nécessaires au développement des projets.

Les qualités essentielles : Connaître les techniques de programmation, savoir gérer une équipe et prendre des décisions. Trouver les nouveaux outils de programmation adéquat pour traiter les nouveaux projets et être à la pointe de la technologie.
L’évolution professionnelle : Il peut éventuellement devenir directeur R&D (Recherche et Développement)
Les formations et diplômes : Ecoles d’ingénieurs, DESS/DEA informatique, diplôme de type BAC+4 en informatique…
Le salaire : Entre 30 et 46 000 euros par an

PROGRAMMEUR OUTIL

Sur la base du cahier technique et des demandes du directeur technique, il développe des outils (programmes) qui serviront directement à la réalisation du jeu. Il travaille en coordination avec les autres programmeurs.
Les développements sont réalisés dans des langages spécifiques tels que C, C++, Delphi, Visual Basic, Java…

Les qualités essentielles : Parfaite maîtrise des langages de programmation, logique, rigueur, disponibilité, maîtrise de l’anglais
L’évolution professionnelle : Il peut évoluer dans sa spécialité, devenir chef d’équipe (lead programmeur) ou directeur technique
Les formations et diplômes : BTS informatique, BAC+2 ou plus en informatique… DNTS, DU, DEA, DESS…
Le salaire : Entre 24 et 35 000 euros par an

PROGRAMMEUR MOTEUR GRAPHIQUE

Le programmeur moteur graphique s’occupe plus particulièrement du rendu graphique du jeu, ce qu’on appelle le moteur de rendu. Que le jeu soit en 3D ou en 2D, le rendu doit être fluide et le plus rapide possible.
Il travaille en équipe avec les autres programmeurs et développe en langages C, C++…

Les qualités essentielles : Parfaite maîtrise des langages de programmation, logique, rigueur, disponibilité, maîtrise de l’anglais
L’évolution professionnelle : Il peut évoluer dans sa spécialité, devenir chef d’équipe (lead programmeur) ou directeur technique
Les formations et diplômes : BTS informatique, BAC+2 ou plus en informatique… DNTS, DU, DEA, DESS…
Le salaire : Entre 24 et 35 000 euros par an

PROGRAMMEUR MOTEUR PHYSIQUE

Le programmeur moteur physique travaille sur les interactions dans le jeu : le déplacement des personnages, les collisions, l’utilisation d’objets…
En coordination avec les autres programmeurs, il s’applique à ce que le jeu soit le plus naturel possible.
Il corrige les erreurs de programmation en fonction des retours des testeurs.

Les qualités essentielles : Parfaite maîtrise des langages de programmation, logique, rigueur, disponibilité, maîtrise de l’anglais
L’évolution professionnelle : Il peut évoluer dans sa spécialité, devenir chef d’équipe (lead programmeur) ou directeur technique
Les formations et diplômes : BTS informatique, BAC+2 ou plus en informatique… DNTS, DU, DEA, DESS…
Le salaire : Entre 24 et 35 000 euros par an

PROGRAMMEUR INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Le programmeur intelligence artificielle a en charge le développement des comportements des personnages, qu’ils soient humains ou animaux, leur lnteraction avec les autres personnages et les éléments de décors. Le programmeur tentera de recréer des comportements logiques ou propre à chaque personnage (la stupidité peut en faire partie). De ce point de vue les jeux sont devenus de plus en plus réalistes.

Les qualités essentielles : Parfaite maîtrise des langages de programmation, logique, rigueur, disponibilité, maîtrise de l’anglais
L’évolution professionnelle : Il peut évoluer dans sa spécialité, devenir chef d’équipe (lead programmeur) ou directeur technique
Les formations et diplômes : BTS informatique, BAC+2 ou plus en informatique… DNTS, DU, DEA, DESS…
Le salaire : Entre 24 et 35 000 euros par an

ARCHITECTE RÉSEAUX

Il conçoit et supervise la réalisation des réseaux informatiques. Après une analyse des besoins et des outils à disposition, il propose des solutions logicielles et matérielles nécessaires à la mise en œuvre du jeu, que ce soit des solutions en interne pour le développement du jeu comme en externe au moment de sa mise en réseau (dans le cas de jeux en ligne).

Les qualités essentielles : De solides connaissances en techniques des réseaux et télécommunications, rigueur, anglais indispensable
L’évolution professionnelle : Après quelques années il peut devenir responsable réseau ou consultant
Les formations et diplômes : Diplôme d’ingénieur des écoles d’informatique et télécommunications, BAC+5 ou DESS
Le salaire : Entre 30 et 60 000 euros par an

LES MÉTIERS DE L’ÉCRITURE

DOCUMENTALISTE / RECHERCHISTE

Il recherche et collecte toutes les informations ou documentations nécessaires au travail du scénariste et à l’équipe de graphistes. Les informations sont ensuite répertoriées et classées afin de faciliter leur recherche future. Ces données peuvent être stockées dans une base accessible à tous les intervenants.

Les qualités essentielles : Compétences en rédaction et organisation, esprit de synthèse, rigueur et méthode, connaissance de l’outil informatique
L’évolution professionnelle : De secrétaire de documentation à documentaliste principal
Les formations et diplômes : BAC+2 à BAC+5, DUT GIDO, licence, master en documentation, nombreuses écoles spécialisées
Le salaire : Entre 20 et 30 000 euros par an

GAME DESIGNER

A partir du scénario, le game designer aura la charge de rendre le jeu attractif et captivant. Il définira les ambiances du jeu, sa difficulté, l’interaction qu’auront les personnages, la stratégie… C’est à partir de son travail que les graphistes, animateurs, musiciens pourront commencer le leur. Il s’assurera tout au long du jeu que ses directives sont bien suivies en accord avec les contraintes techniques.

Les qualités essentielles : De la créativité, de la logique, une bonne connaissance du monde du jeu vidéo, une culture générale riche, et un bon sens de la communication.
L’évolution professionnelle : Evolution possible vers directeur de production (producer) pour les plus compétents
Les formations et diplômes : BAC+2, BTS communication visuelle ou audiovisuelle, écoles des métiers de l’image
Le salaire : Entre 15 et 30 000 euros par an

LEVEL DESIGNER

En accord avec le game designer, le level designer aura plus particulièrement en charge la gestion des différents niveaux du jeu : leur complexité, les différents cheminements possibles des personnages, la variété des ambiances tout en gardant une cohérence par rapport à l’ensemble du jeu…

Les qualités essentielles : De l’analyse, de la logique mais aussi une bonne imagination et une grande connaissance du jeu en général
L’évolution professionnelle : Il peut devenir game designer ou chef de projet suivant ses compétences à gérer une équipe
Les formations et diplômes : BAC+2, BTS communication visuelle ou audiovisuelle, écoles des métiers de l’image
Le salaire : Entre 15 et 20 000 euros par an

RESPONSABLE LOCALISATION

C’est souvent en prestation extérieure que l’on fait la localisation car cela intervient tard dans le processus de développement d’un jeu. En équipe avec les traducteurs, doubleurs et responsable marketing, le responsable
localisation définira les points importants et nécessaires à la bonne sortie d’un jeu dans un pays (choix du titre, traduction, doublage son, packaging…).

Les qualités essentielles : Une bonne connaissance du marché du jeu, des pays destinataires, savoir gérer une équipe, anglais et une autre langue indispensables
L’évolution professionnelle : Directeur de studio (dans le cas d’une agence extérieure)
Les formations et diplômes : Ecoles d’interprètes, Bac+3-5 ESIT, EII
Le salaire : Entre 18000 et 30000 euros par an, en fonction de la langue proposée

TRADUCTEUR

Souvent extérieur, le traducteur peut faire partie intégrante des grandes sociétés de jeux vidéo. En coordination avec le responsable localisation, il aura en charge la bonne traduction des différents éléments du jeu (dialogues, manuels…). Il est important qu’il restitue toutes les nuances du scénario d’origine. Très souvent les traducteurs traduisent dans leur langue maternelle.

Les qualités essentielles : Une parfaite maîtrise de la langue de destination ainsi qu’une bonne connaissance de la culture du pays
L’évolution professionnelle : Evolution possible vers responsable localisation
Les formations et diplômes : BAC+4 ou 5, écoles spécialisées d’interprètes et traducteurs, master
Le salaire : Entre 18 et 42 000 euros par an

AUTEUR SCÉNARISTE

En étroite collaboration avec le game designer, le scénariste imagine l’histoire du jeu en tenant compte des possibilités liées à l’interactivité (scénario non linéaire). Il imagine les personnages et leurs caractéristiques ainsi que les différentes ambiances de jeu. Il participe à l’écriture du story-board (découpage dessiné du scénario). Il peut également être amené à écrire les dialogues.

Les qualités essentielles : Goût pour l’écriture, imagination, curiosité, passion et grande connaissance du jeu mais aussi du cinéma, de la littérature…
L’évolution professionnelle : Possibilité de devenir réalisateur ou producteur
Les formations et diplômes : Il n’existe pas réellement de filière pour devenir auteur-scénariste, il peut avoir suivi une formation littéraire, audiovisuelle ou multimédia.
Le salaire: Entre 13 et 31 000 euros par an ou droits d’auteur perçus sur chaque exemplaire vendu

LES MÉTIERS DE L’IMAGE

DIRECTEUR ARTISTIQUE

Travaillant en étroite collaboration avec le game designer et le scénariste, le DA (directeur artistique) est chargé de l’encadrement de l’équipe graphique (roughmen, graphistes 2D et 3D, modélisateurs et animateurs…). Il doit veiller à ce que le jeu garde une certaine cohérence visuelle. Il prendra des décisions sur les aspects graphiques (styles, couleurs, choix typographiques…).

Les qualités essentielles : Des qualités artistiques, une bonne expérience dans le domaine, des capacités à manager des d’équipes.
L’évolution professionnelle : Evolution possible vers des postes à plus haute responsabilité (producteur…)
Les formations et diplômes : BAC+2 à BAC+5, BTS communication visuelle, DNAT, DNAP, DNSEP, DSAA, écoles d’arts
Le salaire : Entre 20 et 30 000 euros par an

ROUGHMAN

Du travail du roughman va naître l’image du jeu. Les ambiances décrites par le scénariste et le game desinger vont émerger de ses croquis et esquisses (d’où son nom de roughman). Sous la direction du DA (directeur artistique), il travaillera en équipe avec les graphistes pour restituer au mieux ces ambiances.

Les qualités essentielles : Des qualités artistiques indéniables, une bonne culture du jeu vidéo, de l’expérience en tant que graphiste
L’évolution professionnelle : Avec l’expérience, il peut devenir directeur artistique
Les formations et diplômes : BAC+2 à +5, BTS communication visuelle, DNAT, DNAP, DNSEP, DSAA, écoles d’arts
Le salaire : Entre 15 et 25 000 euros par an

GRAPHISTE 2D

Sous les ordres du directeur artistique, le graphiste 2D réalisera les images fixes du site, à commencer par les dessins préparatoires qui auront été esquissés par le roughman. Il aura également en charge la réalisation de l’interface du jeu et les textures qui habilleront les personnages ou objets 3D mais également les fonds ou décors (matte painting).

Les qualités essentielles : Des qualités artistiques, une bonne connaissance des logiciels graphiques
L’évolution professionnelle : Avec l’expérience, il peut passer chef d’équipe (lead designer), roughman ou DA si telle est son ambition.
Les formations et diplômes : BAC+2 à +5, BTS communication visuelle, DNAT, DNAP, DNSEP, DSAA, écoles d’arts
Le salaire : Entre 12 et 25 000 euros par an

ANIMATEUR 3D

A partir des éléments fournis par les graphistes, l’animateur s’occupera des animations des personnages ou objets. Les techniques d’animations sont assez similaires au dessin animé, les outils le sont moins. L’animateur 3D devra avoir une bonne connaissance de ces logiciels spécifiques. Il aura également en charge la réalisation des animations des décors et effets spéciaux.

Les qualités essentielles : Maîtrise des logiciels graphiques et d’animations, connaissance de l’anatomie, souci du détail
L’évolution professionnelle : Avec l’expérience, il peut passer chef d’équipe (lead designer, lead animateur) ou directeur artistique.
Les formations et diplômes : BAC+2 à +5, BTS communication visuelle, DMA, DNSEP, DSAA, écoles spécialisées
Le salaire : Entre 15 et 25 000 euros par an

MODÉLISATEUR 3D

Le modélisateur met en volume les personnages, éléments ou décors du jeu. Il travaille en étroite collaboration avec l’animateur 3D afin de faciliter l’animation des différents éléments et avec le graphiste 2D qui lui fournit les textures (peau, cheveux, vêtements…) qu’il viendra plaquer sur les objets ou personnages (c’est le mapping).

Les qualités essentielles : Maîtrise des logiciels graphiques et 3D, souci du détail
L’évolution professionnelle : Avec l’expérience, il peut passer chef d’équipe (lead designer) ou directeur artistique.
Les formations et diplômes : BAC+2 à +5, BTS communication visuelle, DMA, DNSEP, DSAA, écoles spécialisées
Le salaire : Entre 15 et 25 000 euros par an

LES MÉTIERS DE L’ÉDITION

DIRECTEUR MARKETING

Le directeur marketing met en place la stratégie commerciale d’un jeu. En fonction du marché, du public, de la concurrence, il orientera les décisions en matière de vente, de cible. Les plans d’actions qu’il mettra en place seront ensuite suivi par le directeur de communication et le chef de produit. Le directeur marketing travaille en étroite relation avec la production afin de définir les attentes des joueurs et de cibler les futurs acheteurs.

Les qualités essentielles : Une grande capacité d’analyse et d’écoute, la maîtrise des outils de gestion, anglais indispensable
L’évolution professionnelle : De responsable à directeur marketing, évolution de salaire suivant la taille de l’entreprise
Les formations et diplômes : Ecoles de commerce HEC, ESCP, ESSEC, ESC, master pro
Le salaire : Entre 30 et 45 000 euros par an voire plus

DIRECTEUR COMMUNICATION

Le directeur de communication se charge de mettre en valeur un jeu. Il est responsable de son image qui sera transmise au travers des différents supports de promotion : packaging, présentations sur lieux de vente, spots publicitaires (radio, télé, internet), campagnes d’affichage, encarts dans la presse, salons…

Les qualités essentielles : Organisé, sérieux, doué pour les relations publiques avec une bonne culture générale et maîtrise de l’anglais
L’évolution professionnelle : De responsable à directeur de communication, évolution de salaire suivant la taille de l’entreprise
Les formations et diplômes : BAC+5, master en communication, école d’ingénieurs avec spécialisation
Le salaire : Entre 25 et 35 000 euros par an voire plus

CHEF DE PRODUIT

En relation avec le service marketing et le service communication, le chef de produit récoltera les informations du marché, s’occupera des partenariats avec les sponsors par exemple, choisira les lieux de vente et la façon de présenter le jeu. Il suivra de près les retombées de la vente et réorientera si besoin la stratégie commerciale

Les qualités essentielles : De bonnes capacités relationnelles, un esprit d’analyse, la maîtrise de l’anglais
L’évolution professionnelle : D’assistant à chef de produit, il peut évoluer vers la direction marketing
Les formations et diplômes : BAC+4 à +5, écoles de commerce, master en communication, gestion ou marketing
Le salaire : Entre 20 et 35 000 euros par an voire plus

LES MÉTIERS DE LA PRODUCTION

PRODUCTEUR

De producteur délégué, en amont d’un projet, à producteur exécutif pendant le projet, il est responsable de la bonne réalisation du projet, tant sur les aspects financiers et juridiques que sur les aspects fabrication et distribution. Il peut parfois collaborer au scénario.

Les qualités essentielles : Avoir le sens des affaires et des relations, de l’intuition pour déceler LE bon projet L’évolution professionnelle
Les formations et diplômes : BAC+4 à +5, BTS métiers de l’audiovisuel ou de la communication, écoles de commerce
Le salaire : Entre 35 et 90 000 euros par an

CHEF DE PROJET

En lien avec le producteur et les éditeurs, le chef de projet a la lourde de tâche de gérer l’ensemble des équipes de production, (graphistes, développeurs, musiciens, rédacteurs…). Il mettra en place les différents plannings de production et veillera à ce que chaque département ne perde pas de temps. Il suivra toutes les étapes du projet afin de s’assurer de sa parfaite réalisation.

Les qualités essentielles : Savoir encadrer des équipes, être organisé et méthodique, avoir de la rigueur. Bien connaître la chaine de production.
L’évolution professionnelle : D’assistant à chef de projet, promotion possible vers le poste de directeur de projet ou de production
Les formations et diplômes : BAC+4 à +5, BTS communication, DESS ou DEA, master pro
Le salaire : Entre 20 et 45 000 euros par an

TESTEUR

Le testeur aura en charge de s’assurer du bon fonctionnement du jeu. Au delà de l’aspect ludique, le testeur devra parfois passer plusieurs heures à tester un niveau afin de traquer le moindre bug (anomalie) dans le jeu. Il collectera ces informations qu’il transmettra à l’équipe de développement pour corrections. Il pourra également participer à la recherche de failles de sécurité dans les systèmes de réseaux.

Les qualités essentielles : Curiosité, méthodologie, rigueur, une solide connaissance du monde du jeu et des technologies utilisées
L’évolution professionnelle : Ce sont souvent les membres de l’équipe de production qui testent les jeux ou des testeurs « bénévoles » membres de la communauté de joueurs.
Les formations et diplômes : BAC+2 à +5, BTS informatique, DUT, DEUST
Le salaire : En interne 25 et 45 000 euros par an

LES MÉTIERS DU SON

COMPOSITEUR

Souvent indépendant le compositeur est rarement salarié. Il doit inventer la musique qui corresponde le mieux au jeu de par l’univers, l’histoire, les personnages… En fonction de ces critères il couchera sur le papier ou sur l’écran les différentes musiques que le musicien interprètera ensuite.

Les qualités essentielles : Passionné, créatif, avoir une bonne maitrise des logiciels de musique (MAO)
Les formations et diplômes : BAC technique, BAC L, DEM (DNOP musique), Conservatoires nationaux
Le salaire : Droits d’auteur en fonction de la diffusion

MUSICIEN

Le plus souvent extérieur à l’entreprise (intermittent), le musicien peut également être salarié. Il mettra en musique les partitions réalisées par le compositeur ou les composera lui même. Il adaptera sa musique en fonction des ambiances et de l’évolution dans le jeu. La musique doit participer à la l’univers du jeu et ne pas le dénaturer.

Les qualités essentielles : Avant tout passionné et créatif, technique et persévérant mais aussi très à l’écoute des demandes
L’évolution professionnelle : Il peut passer compositeur
Les formations et diplômes : BAC technique, BAC L, DEM (DNOP musique), Conservatoires nationaux
Le salaire : Entre 25 et 35 000 euros par an

SOUND DESIGNER

Sur la base du travail du compositeur et du musicien, le sound designer s’attache à mixer les différentes sources musicales pour les intégrer au jeu. Les sons devront être en harmonie avec le style du jeu. Il s’occupera des bruitages qui accompagneront chaque niveau. Il peut partir de sons existants (banques de sons), en créer de nouveaux ou demander au musicien.

Les qualités essentielles : A la fois musicien et technicien, créatif et ingénieux
L’évolution professionnelle : Avec l’expérience, il peut passer chef d’équipe, suivant la taille de l’entreprise
Les formations et diplômes : BAC technique, BAC L, DEM (DNOP musique), Conservatoires nationaux
Le salaire : Entre 18 et 25 000 euros par an