Devenir Conducteur offset / Régleur sur machine

Résumé de l’accès au métier

Débouchés : Métier Formation Formation Formation
Durée de formation : 2 ans après le Bac pour un BTS
Diplôme requis d’entrée en formation : Bac Pro Industries Graphiques pour la préparation d’un BTS
Lieux de formation : lycées professionnels, CFA
Déplacements : NON

Le métier

Bien que l’on parle sans cesse d’information, de surinformation et de désinformation, l’imprimerie est en crise depuis plusieurs années. Le support papier sous toutes ses formes souffre des nouvelles technologies (Internet, etc.).

Il n’en reste pas moins que pour faire fonctionner une rotative, il vaut mieux être formé et qu’un conducteur offset est un professionnel averti. Auparavant, l’évolution se faisait pour un salarié de ce secteur comme suit : d’un poste d’apprenti qui devait charger la machine en papier, on passait à un poste de régleur sur machine avant de devenir conducteur offset.

Aujourd’hui, ce n’est plus le même scénario. Il s’avère, en effet, que désormais il faut être technicien de maintenance spécialiste de la couleur et ne pas avoir d’appréhension face à l’utilisation de l’informatique pour pouvoir programmer une machine.

En relation permanente avec les services de rédaction quels qu’ils soient, ce professionnel effectue d’abord les épreuves, suite à la remise du bon à tirer ou BAT. En fait, il reçoit informatiquement les documents vérifiés et validés, programme la machine (vitesse, couleurs, choix du papier, etc.), lance un essai d’impression (l’épreuve) et si ce dernier est concluant, il démarre la production.

Responsable de la dernière étape avant la commercialisation ou avant la diffusion des documents, ce professionnel doit respecter des délais assez courts.

Beaucoup d’imprimeurs proposent à leurs clients des produits dérivés comme des cartes de visites, des brochures commerciales, etc. et ils emploient un ou deux infographistes pour la création. Ils développent aussi en parallèle la vente de produits bureautiques (imprimantes, etc.). Les services proposés sont offerts aux entreprises comme aux particuliers.

Le conducteur offset et le régleur sur machine sont les techniciens d’atelier. Le conducteur offset est amené à réaliser des produits très précis et coûteux à partir de matières premières onéreuses, d’où l’obligation pour lui d’être rigoureux dans le paramétrage de la machine pour ne pas lancer une production qui pourrait se révéler défectueuse.

L’accès au métier

Une formation est nécessaire pour exercer ce métier. Elle passait par le BEP Métiers de la Communication et des Industries Graphiques (Attention Réforme des BEP et donc des cursus de formation !) mais c’est un peu juste pour être recruté désormais. Le Bac pro Production Graphique, le BTS Productions Graphiques ou le BTS Communication et Industries Graphiques sont plus recherchés.

Attention ces professions n’offrent plus de grands débouchés !

Les contraintes du métier

Le travail peut se dérouler de nuit, en journée ou en matinée ou en horaires fixes de journée, selon l’organisation de l’entreprise.

Les lieux d’exercice

– Dans des imprimeries industrielles qui font de grands tirages pour des entreprises clientes et souvent aussi du routage

– Dans les imprimeries des Collectivités Territoriales (Conseils Régionaux, etc.)

– Dans des imprimeries franchisées qui ont une activité mi-production/mi-vente de matériels bureautiques