Devenir Chef de publicité / Média planner

Résumé de l’accès au métier

Débouchés : Métier Métier Formation Formation
Durée de formation : de 3 à plutôt 5 ans pour obtenir un diplôme d’Ecole de Commerce ou d’écoles privées de publicité
Diplôme requis d’entrée en formation : Baccalauréat
Lieux de formation : écoles privées de publicité ou Ecoles de Commerce, HEC, ESCP, ESSEC ou IAE (de Paris par exemple) ou IEP ou CELSA
Déplacements : NON

Le métier

Au coeur de la problématique du client qui cherche à ‘ être vu ‘, les chefs de publicité sont des commerciaux et des stratèges de la communication publicitaire tous médias confondus ou bien ce sont des experts d’un support particulier. Ils se doivent de cibler les besoins clients. Ils sont l’interface entre l’annonceur et l’équipe créative de l’agence. Ils lient tous les ingrédients nécessaires à l’élaboration d’une campagne publicitaire. Leur but, c’est de promouvoir une marque, de vendre un produit, d’ouvrir le produit à de nouveaux clients, etc..

Avec quel média, quel contenu, quelle fréquence, telles sont leurs questions ?

Etre créatif, commercial, analyste des comportements d’achat et des nouvelles tendances, autant de compétences essentielles à avoir pour réussir dans ces métiers. Les fonctions sont vastes d’ailleurs et parfois se recoupent.

Le créateur pur est quant à lui un créatif pragmatique et son profil est abordé dans l’univers Médias-Arts.

Le chef de publicité est par contre un commercial qui définit la stratégie à mettre en place en accord avec l’objectif du client et son budget : un spot radio, une campagne de publicité visuelle sur les bus, des distributions d’échantillons en soirées discothèques, une action à mener au sein d’une entreprise ou par l’intermédiaire du secteur média directement (presse, radio, etc.). Dans le dernier cas ici évoqué, le but consistera à utiliser toutes les ressources offertes par le média pour être en adéquation avec le besoin du client.

Le service publicité est souvent rattaché au service commercial et il est soumis au reporting pour mesurer les résultats et les retombées financières de ses actions pour l’entreprise. Ce service doit justifier de son activité, se montrer proactif et proposer des solutions innovantes (avant que les concurrents ne les trouvent eux-mêmes).

Le média planner, c’est celui qui, avant le lancement d’une campagne publicitaire, définit le plan média en choisissant les supports de diffusion, les horaires, la fréquence et la durée des passages, etc..

Le but du média planner, c’est de sélectionner les supports appropriés et d’optimiser ainsi les impacts de la campagne sur le public visé.

L’accès au métier

Pour les chefs de publicité, un Master pro de Marketing est bienvenu ou un Master Marketing et Pratiques Commerciales. L’expérience professionnelle est impérative et pour un jeune diplômé, les stages sont à multiplier et à bien cibler.

Les entreprises recherchent plutôt des profils issus de Grandes Ecoles de Commerce (HEC, ESSEC, ESCP, etc.) ou issus d’IEP ou du CELSA. Des écoles privées de publicité existent aussi comme Sup de Pub, L’ISCOM, etc..

Un BTS Communication des Entreprises existe ainsi qu’un BTS Communication Visuelle option Graphisme, Edition, Publicité mais leur valeur sur le marché reste bien souvent trop faible face à des formations privées plus prestigieuses.

Le média planner a un diplôme en Management de la Communication (Bac+5).

Les contraintes du métier

Les horaires sont aléatoires et dépendent du secteur d’activité de l’entreprise. Cependant, ce sont souvent des métiers où l’on travaille parfois le samedi et tard le soir.

Les lieux d’exercice

– Au sein du service publicité ou du service commercial d’une grosse entreprise (souvent au siège d’un groupe)

– Au sein d’un média (télévision, radio, presse, etc.)

– En indépendant auprès d’une entreprise

– Au sein d’agences de communication